Vous êtes ici : Liste des articles > Interview de bijoutiers > De la gemmologie à la vente de bijoux - Atelier des Bijoux Créateurs

De la gemmologie à la vente de bijoux - Atelier des Bijoux Créateurs

Voici l'interview de Barbara de Rouville qui, en partant de la gemmologie, à créé la boutique en ligne l'Atelier des Bijoux Créateurs, où elle met en avant de superbes bijoux d'une vingtaine de créateurs.

Pourriez-vous vous présenter en quelques mots, de façon générale ?

Je suis passionnée de pierres, d’art en général, et suis attirée par l’univers des ateliers, l’intelligence de la main, les savoir-faire et l’imagination des artistes que j’aime découvrir et rencontrer !

J’ai créé l’Atelier des Bijoux Créateurs, une e-galerie de bijoux de créateurs afin de mettre en valeur le travail d’artistes, artisans français peu connus du grand public, car peu diffusés dans les boutiques classiques ou joailleries.
Les photos des bijoux que je réalise pour le site sont des photos d’ambiance, personnelles qui diffèrent par là même des photos fond blanc des sites existants, elles soulignent aussi mon goût des matières, mon sens de l’esthétique, et mon envie de transmettre un art de vivre à travers les bijoux que je choisis.

Atelier des bijoux créateurs

Vous avez commencé par la gemmologie, pour arriver à la création d'une boutique en ligne de bijoux de créateurs. Quel a été votre cheminement pour en arriver là ?

Depuis toujours, les pierres m’interpellent ! J’ai commencé en travaillant pour une marque de parfum pendant 10 ans. (Escada). Les enseignes de parfumerie sont devenues progressivement un commerce de grande distribution ce qui ne me convenait pas du tout. J’aime l’idée de ce qui est rare, unique, différent. Ma démarche est opposée à l’univers des marques, je souhaite aller vers ce qui est unique et personnel. La formation de gemmologue m’a plongée dans l’observation des pierres. Il se trouve que chaque pierre est unique par sa couleur, ses inclusions, sa taille, sa forme… un univers magique qui m’ a amenée à rencontrer les créateurs de bijoux.

Sur le web comme dans les boutiques, on trouve les bijoux de marques les plus distribués ; ce qui m’intéressait était de faire découvrir des inconnus, des bijoux peu portés, pas importés de Chine ou d’ailleurs, montrer le savoir faire des créateurs dans leur atelier. 

Marianne Anselin - Atelier des bijoux createurs Marianne Anselin

Comment choisissez-vous les créateurs avec qui vous souhaitez travailler ?

Mes choix sont personnels, avec une prédilection pour le contraste des matières brutes et précieuses : argent et rouille par exemple chez Marianne Anselin et Jean Grisoni.

L’or jaune mat granuleux réhaussé de pierres fines, aux couleurs particulièrement bien choisies par Hélène Courtaigne Delalande, les bijoux de style antique, aux formes irrégulières qui me rappellent les contrées lointaines, les fouilles, les trésors retrouvés comme les bagues d’Esther Assouline… Les bijoux martelés en argent pour lesquels on ressent le travail de l’artisan orfèvre (Laurence Oppermann)… Les bijoux sculptés (Aline Kokinopoulos ou Boistine). Mais aussi ceux plus tendance que l’on souhaite porter tous les jours, en les associant à des bijoux plus précieux (par exemple 5 Octobre / Soandso) mais qui restent fabriqués en France, faisant appel à des artisans français, aux pierres fines et précieuses, aux matières nobles (cuir, soie, bois, perles, nacre, porcelaine, céramique).

Les bijoux sont pour moi de véritables talismans, de petites œuvres d’art que l’on porte tous jours .

Je choisis donc mes créateurs si leurs créations sont des coups de cœur, fabriqués dans leurs atelier ou assemblés dans des ateliers français.

Je les rencontre sur les salons professionnels liés à l’art (atelier d’art de France), au gré de mes voyages et déplacements, de mes recherches .

Alliance bague mariage or et diamants - Esther Assouline Alliance bague mariage or et diamants - Esther Assouline

Dans la mise en place de ce travail avec ces artisans, qu'est-ce qui est le plus difficile ?

Tout est difficile avec un artisan ! Les artisans débutent en vendant directement leurs bijoux lors de ventes privées ou dans leurs ateliers ou expositions éphémères. La redistribution par un intermédiaire implique un véritable travail sur le prix d’achat du bijou et de revente. La valeur de son travail est difficile à évaluer. Les artisans ne comprennent pas toujours qu’il faut aussi intégrer dans le prix de revente le cout de la TVA de 20%, même si ils ne sont pas assujettis à cette TVA.

Atelier de bijoux de Laurence Oppermann Atelier de bijoux de Laurence Oppermann

Comment arrivez-vous à faire connaitre votre boutique ? Quelles sont les difficultés que vous rencontrez ? Quelles solutions avez-vous trouvées ?

Un bon référencement des mots clés est important, un bon webmaster pour le référencement des URL, etc… Une boutique en ligne est un véritable investissement en temps et en argent, elle peut coûter autant que le loyer et les charges d’une boutique.

La mise à jour au quotidien participe à faire évoluer le site et attirer les visiteurs, ainsi que les newsletters sur le thème du moment, une page d’accueil attractive comme une vitrine.

Une présence sur les réseaux sociaux, les blogs, la presse, les recommandations en général, aide à générer du trafic ; trouver des partenaires investis qui communiquent sur votre site est une des difficultés de ce travail.
Gérer une boutique en ligne est un véritable métier à part entière.

Bague Serpentine et boucles d'oreilles d'Helène Courtaigne Delalande Bague Serpentine et boucles d'oreilles d'Helène Courtaigne Delalande

En savoir plus :

Crédit photos : Atelier des Bijoux Créateurs

Écrit par Didier le 17/02/2015
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter cet article

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à recopier : ER6J6p

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres billets à découvrir

Les bijoux en argent massif de Silver In Paris teintés de culture mexicaine Les bijoux en argent massif de Silver In Paris teintés de culture mexicaine
Jolie rencontre avec Véronica Infante, créatrice de la bijouterie en ligne Silver In Paris, spécialisée dans les bijoux en argent massif, très proches de sa culture mexicaine.Pourriez-vous vous présenter en quelques mots ? Comment en êtes-vous arrivée...
Écrit par Didier le 24/09/2015 dans Interview de bijoutiers - 0 commentaire Lire la suite