Vous êtes ici : Liste des articles > Interview de créateurs > Bijoux chics et féminins made in France de Kathleen Bellonde

Bijoux chics et féminins made in France de Kathleen Bellonde

Voici des bijoux faits main réalisés par une créatrice française, Kathleen Bellonde, dont vous allez avoir envie. Ils portent tous des perles d'eau douce et du cuir comme distinction. Ils sont extrêmement raffinés et fabriqués avec précision.

Pourriez-vous vous présenter en quelques mots, de façon générale ?

Je m’appelle Kathleen, j’ai 26 ans et je suis une créatrice de bijoux entièrement faits main et made in France.
Le domaine du bijou m’a toujours attirée. Étant une personne très minutieuse, précise et patiente, c’était pour moi une évidence. 

C’est dans mon atelier de région parisienne que j’imagine et confectionne avec passion mes bijoux.

Collection Noeud perlé

Depuis quand êtes-vous créatrice de bijoux ? Avez-vous suivi un parcours spécifique ?

C’est durant mon cursus de "Designer, Créateur Textile" que j’ai découvert le milieu du bijou. Ma première approche a été en cours de maille. Il fallait réaliser un ou plusieurs accessoires de notre choix en y insérant de la maille. J’ai ainsi décliné une collection de bijoux, travaillée principalement au crochet.
La seconde à été de réaliser un stage chez une créatrice de bijoux. Ce fût une révélation ! J’ai pu y apprendre les techniques de montage du bijou, connaître les adresses des fournisseurs et avoir un aperçu des ventes sur les salons.
C’est en mars 2014 que j'ai sauté le pas et décidé de créer ma propre marque de bijoux : "Kathleen Bellonde".

Bijoux cuir et perle de culture

Pouvez-vous nous décrire votre univers ? Quelles sont les matières que vous travaillez ou que vous préférez travailler ?

Je travaille un univers chic et féminin à destination de toutes tranches d’âge. Les bijoux peuvent aussi bien être portés avec une tenue du quotidien que lors de soirées habillées.

On retrouve dans mes bijoux deux signes caractéristiques : les perles d’eau douce et le cuir.

Concernant les perles d’eau douce, je travaille uniquement celles de meilleure qualité (AAA) car elles sont parfaitement rondes et je veux ce qu'il y a de mieux pour mes bijoux. J’aime incorporer des perles dans mes bijoux car cela représente la féminité et la sensibilité car, ne l'oublions pas, elles se nourrissent de notre peau pour être encore plus belles...

On retrouve également la présence de cuir dans mes créations. Le cuir est une matière qui ne m’a jamais laissée indifférente. J’aime son odeur, son toucher et surtout le travailler pour le mettre en valeur. Il est vrai qu’il n'est pas toujours facile à manier selon l'épaisseur, selon le type de cuir, etc. C’est pour cela que je sélectionne soigneusement chaque peau de cuir pour avoir le meilleur rendu sur le bijou.

Boucle d'oreilles et collier perle de culture et cuir

Quelles sont vos sources d’inspiration ? Pouvez-vous nous parler de votre processus de création ?

Je ne me fixe aucune limite. Tout ce qui m’entoure est source d’inspiration. Cela peut aller des oeuvres d'artistes contemporains, à la découverte d’une autre culture lors d’un voyage, voire même de la nature... Il arrive aussi que mon inspiration vienne soudainement, rien qu'en touchant la matière.

Pour la création, j’ai différentes façons de procéder. Parfois j’éprouve le besoin de mettre mes idées sous forme de dessins tandis qu’à d’autres moments j’ai besoin du contact direct avec la matière. Je réalise beaucoup de prototypes pour améliorer au maximum le bijou, aussi bien sur son design, que sur sa résistance.

Sautoir perle de culture et cuir

Vous avez l’idée, votre bijou est dessiné, est-ce vous qui le réalisez ? Comment se passe la phase de réalisation ?

J’ai besoin d’avoir un contact avec la matière et de faire naître mon bijou. C’est important pour moi de réaliser au maximum ma création pour que le rendu soit fidèle à mon idée. Mes bijoux ne sont pas un simple assemblage et nécessitent une technicité importante lors du montage, c'est pourquoi j'ai choisi de les réaliser entièrement moi-même. Je passe au minimum 2h pour fabriquer un bijou. Tout doit être calculé au millimètre près. Le plus difficile est le travail du cuir puisqu'il est nécessaire de passer par de nombreuses étapes avant d'obtenir le rendu final. Une imperfection au cours de la création remet en cause tout le travail engagé : il faut donc rester concentrée et surtout le travailler avec finesse.

Mon sens du détail va encore plus loin. J'achète brut mes chaînes et apprêts afin de les faire dorer à l’or fin ou bronzer chez un artisan doreur parisien. Je suis avec attention tout le procédé pour m'assurer que la qualité finale sera au rendez-vous.

Quand vient la phase de la réalisation, je procède sous forme de "mini chaînes" pour optimiser le temps et la qualité. Ainsi, je vais consacrer un temps défini pour travailler uniquement mon cuir, un autre temps à la découpe de mes chaînes et un dernier temps pour le montage de toutes mes pièces.

Je suis très exigeante et si je constate un défaut, ne serait-ce que léger, le produit sera automatiquement retiré. Je veux proposer uniquement le meilleur à mes client(e)s.

Il faut être très organisée, car réaliser des bijoux faits main demande beaucoup de temps et notre métier ne consiste pas à faire que de la création même si ce serait le rêve. Il y a aussi un gros travail de communication à faire.

Collier perles d’eau douce et cuir

Comment faites-vous connaître votre travail ? Quelles sont les difficultés que vous rencontrez à ce sujet ?

Il n'y a pas de secret, pour se faire connaître tout passe par la communication. J'entends par là, la présence sur les réseaux sociaux qui est de plus en plus incontournable, mais c'est aussi proposer ses créations sur les plateformes de ventes de créateurs, participer à des expo-ventes et, pour finir, avoir son propre site internet. Il faut avoir un maximum de visibilité.

Le bouche à oreille est aussi un bon moyen de se faire connaître. Quand j'ai commencé à vendre mes bijoux, mes premiers clients étaient principalement dans mon entourage et, de fil en aiguille, leurs amis ont pu voir mes créations et sont, par la suite, devenus clients. C'est comme ça qu'un réseau s'est créé et que mes bijoux ont gagné de la visibilité en touchant un large public. Il faut par contre savoir se laisser du temps car cela ne se fait pas du jour au lendemain.

Collier cuir et perle d’eau douce

Et la commercialisation de vos bijoux, pouvez-vous nous en parler ?

Toutes mes collections sont visibles et directement commercialisées sur ma boutique en ligne : http://www.kathleen-bellonde.com

On peut également retrouver certaines de mes créations sur des plateformes en ligne regroupant plusieurs créateurs.
Le succès de mes bijoux étant réel, ils sont progressivement distribués dans des boutiques de la capitale et d'ailleurs j'ai de plus en plus de demandes à ce sujet.

Enfin, je participe de temps en temps à des expo/vente ou il m’arrive de proposer en avant première mes nouvelles collections.

Crédit photos : Kathleen Bellonde

Écrit par Didier le 04/03/2015
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter cet article

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à recopier : 66fun7

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres billets à découvrir

La créa d'Emilka - Bijoux en argent d'une jeune créatrice La créa d'Emilka - Bijoux en argent d'une jeune créatrice
Nous accueillons aujourd'hui une jeune créatrice, Emilie Rivière, qui vient tout juste de lancer sa marque "La créa d'Emilka". Au delà de son interview, nous lui souhaitons toute la réussite possible dans sa nouvelle entreprise. Pourriez-vous vous...
Écrit par Didier le 05/11/2012 dans Interview de créateurs - 0 commentaire Lire la suite
Noémie Briand - Artiste joaillière Noémie Briand - Artiste joaillière
C'est une jeune artiste joaillière de 27 ans qui aujourd'hui répond à nos questions. Noémie Briand nous raconte son travail. Pourriez-vous vous présenter en quelques mots ? Je suis Noémie Briand, j'ai 27 ans et je suis originaire de l'ouest de la ...
Écrit par Didier le 03/04/2013 dans Interview de créateurs - 0 commentaire Lire la suite
Bijoux Vic & Léo, spécialiste du bracelet par Catherine Diemer Bijoux Vic & Léo, spécialiste du bracelet par Catherine Diemer
Des bracelets à foison pour la marque Vic & Léo. Catherine Diemer, instigatrice de la marque, et créatrice, nous en dit un peu plus sur son parcours. Pourriez vous vous présenter en quelques mots de façon générale ? Après un parcours...
Écrit par Didier le 21/01/2013 dans Interview de créateurs - 0 commentaire Lire la suite
Les bijoux d'auteur en argent massif de chez Maä Les bijoux d'auteur en argent massif de chez Maä
Nous accueillons Marielle, bijoutière aux multiples facettes qui nous présente son travail.Pourriez-vous vous présenter en quelques mots, de façon générale ?Je m’appelle Marielle, je n’aime pas me définir comme bijoutière car cela revient à...
Écrit par Didier le 19/04/2017 dans Interview de créateurs - 0 commentaire Lire la suite