Vous êtes ici : Liste des articles > Interview de créateurs > Création de bijoux et d’accessoires de mode au cœur de Paris - Zor Paris

Création de bijoux et d’accessoires de mode au cœur de Paris - Zor Paris

Des bijoux issus de mélanges variés de matières associées et mêlées de façon éclectique et inspirée pour un résultat insolite et inventif du plus bel effet par Stephanie LAGIER ...

Pourriez-vous vous présenter en quelques mots, de façon générale ?

Un jour j’ai changé ma peau d’architecte d’intérieur en livrée de créatrice de bijoux. Passionnée par la conception sous de nombreuses formes, attirée par l’imaginaire, inspirée par le stylisme, les métiers d’art et le design de produit, il a fallu choisir un monde, un outil, un lieu.

Bijoux de créateur - Zor Paris

Depuis quand êtes-vous créatrice de bijoux ? Avez-vous suivi un parcours spécifique ?

Pas tout à fait ; au départ, je pratiquais une échelle plus grande en architecture. Puis j’ai changé de cap attirée par le brillant, les paillettes… 1996, création de la 1ère marque de bijoux Zor. En 2000, création de la 2ème marque de bijoux Sébicotane.

Avant :

  • Ecole du Louvre Paris (bijouterie)
  • Ecole Camondo Paris (École supérieure d’architecture d’intérieur et design de produit d’environnement).
  • Prépa ESAG Penninghen Paris (École supérieure d'arts graphiques)
  • Bac artistique

Sautoir Zor Paris

Pouvez-vous nous décrire votre univers ? Quelles sont les matières que vous travaillez ou que vous préférez travailler ?

Deux marques fantaisistes qui se complètent et rencontrent Schéhérazade, racontent les champs de fleurs, l’Afrique, l’Asie, la belle au bois dormant, Arsenic et vieilles dentelles, les années folles, Cocteau…

Zor : des bijoux plus sophistiqués avec des mélanges de matières variées et parfois inattendues (résille, fontes, émail, plumes, cristal Swarovski, pierres semi-précieuses, filigrane, bois, corne, finition bronze, or, argent… Leur particularité est le façonnage en relief et l’association de couleurs et détails ouvragés. Croisement d’univers autant romantiques, qu’ethniques, modernes…

Sébicotane : registre plus pictural, graphique, léger et enjoué. Jeu d’images cristallisées et de résonances affectives. Un voyage dans l’imaginaire collectif avec des thèmes qui nous touchent : les coquelicots, poupées, chats, pensées, écritures, notes de musiques… Émail, matières associées, inclusions, semi-précieux, rubans, perles facettées, pâtes de verre artisanales, cuir, lacets, estampes…

Des tendances bigarrées, éclectiques, mêlées, influencées par mon enfance à Dakar, les boubous des Sénégalaises, les objets insolites, la liberté artistique.

Collier Zor - Bijou de création

Quelles sont vos sources d’inspirations ? Pouvez-vous nous parler de votre processus de création ?

Tout ce qui m’entoure me parle et particulièrement les effets de matières, la couleur et les ondes graphiques. Les traits, rayures, points, zig-zags, contours, silhouettes (…) sont pour moi plus que de la trame, c’est de la dentelle, de la gravure, des paysages ! Je veux les mêler, les décliner car dans mon œil ces lignes prennent vie, vibrent et m’énervent les doigts ! Envie de les collectionner, les dessiner, les projeter en volume, mettre en forme du métal, griffer les surfaces lisses, marteler ! Et la couleur, j’aimerais avoir plus de temps pour la croiser avec d’autres teintes cousines qui ne se côtoient pas d’ordinaire. Je veux les forcer à communiquer, à s’harmoniser, ouvrir d’autres horizons, développer d’autres affinités, inventer d’autres goûts, multiplier les possibilités. Les effets de matières, les mats, brillants, transparents, irisés, lustrés, poreux, lisses… Tant de possibilités d’expérimentations et de sensations à multiplier !

Bien-sûr, le volume, qui là, ouvre tant de perspectives et de terrains de jeux pour matérialiser l’imagination et créer des surfaces à orner, à contraindre et détourner, prend tout son sens.

Bijou psychédélique de chez Zor

Vous avez l’idée, votre bijou est dessiné, est-ce vous qui le réalisez ? Comment se passe la phase de réalisation ?

Oui au maximum, mais je travaille avec des ateliers partenaires, car les minutes sont précieuses. Il y a la sculpture, gravure, mise en forme du métal ou de la résine des prototypes. Ensuite moulé, reproduit en fonte, soudé, plaquage doré, argenté, bronzé (…galvanoplastie), émaillage, montage, sertissage et collage si nécessaire, patine, vernis. Pour fabriquer un bijou déjà conçu il faut environ 2 mois quand il y a tous ces corps de métiers. Ce que l’on ne voit pas c’est aussi les km de fourmis pour préparer, trouver le strass, la perle, compter, trier, préparer, ouvrir des milliards de tiroirs… Un vrai travail de petits oiseaux et de fées pour produire nos trésors.

Bijou hait de gamme pour mariée - Zor

Comment faites-vous connaitre votre travail ? Quelles sont les difficultés que vous rencontrez à ce sujet ?

Nous travaillons en relation avec la presse grand public et professionnelle pour des rédactionnels, shoppings, jeux concours… Nous venons seulement de changer de siècle, enfin et nous intéressons aux réseaux sociaux . Voilà un nouveau costume que nous nous efforçons de porter. On se laisse prendre facilement à ce jeu de notes de clavier, je comprends mieux certaines addictions. Mais, même si les journées sont élastiques elles ne font que 24 heures "gros soupir" !

La difficulté est la concurrence de l’importation asiatique et leurs prix aussi petits que des grains de riz. Aussi nos bonnes charges françaises lourdes et grasses comme un magret de pigeon pèsent.

Mais quand on aime travailler passionnément on s’évade et vit pleinement… Très Zor j’adore !

Façade boutique Zor Paris

Et la commercialisation de vos bijoux, pouvez-vous nous en parler ?

Il y a notre boutique d’atelier au coeur de Paris au 35 rue d’Aboukir 75002 pour la vente au détail et en gros (aux professionnels qui nous diffusent en France et à l’étranger), le site marchand http://www.bijoux-zor-paris.fr/ , les commandes particulières pour des évènements, le sur-mesure et les créations pour d’autres marques, cadeaux publi-promotionnels, les salons…

En savoir plus

Écrit par Didier le 22/01/2016
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter cet article

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à recopier : jNzLqF

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres billets à découvrir

De l'argent brut aux bijoux épurés de Maxime Urvoy De l'argent brut aux bijoux épurés de Maxime Urvoy
Maxime est autodidacte mais la beauté et la pureté de ses bijoux en argent en font des articles sublimes. Il nous en dit plus sur son travail et son inspiration !Pourriez-vous vous présenter en quelques mots, de façon générale ?Maxime Urvoy, 33 ans, je...
Écrit par Didier le 04/05/2015 dans Interview de créateurs - 0 commentaire Lire la suite
Aider à la création d'une marque de bijoux en mode participatif - AKT Jewels Aider à la création d'une marque de bijoux en mode participatif - AKT Jewels
Créer des bijoux en fondant des armes, et financer son projet grâce au financement participatif, voici le challenge que s'est donné François Ghys, créateur de AKT Jewels, qui a bien voulu répondre à nos questions. Bonjour François. Pourriez-vous...
Écrit par Didier le 24/10/2013 dans Interview de créateurs - 0 commentaire Lire la suite
Gwlad’s - Jeune marque de bracelets cuir Gwlad’s - Jeune marque de bracelets cuir
On reprend le rythme des interview, avec aujourd'hui, Gladys, Toulousaine qui vient de créer sa marque Gwlad’s. Pourriez-vous vous présenter en quelques mots, de façon générale ? Bonjour, je m’appelle Gladys, je suis mère de 2 enfants, et j’ai...
Écrit par Didier le 12/09/2013 dans Interview de créateurs - 0 commentaire Lire la suite
Bijoux elfiques et médiévaux - Atelier des Elfes Bijoux elfiques et médiévaux - Atelier des Elfes
Place à Didier Cova de l'Atelier des Elfes, qui nous présente ses créations très originales à base de bijoux elfiques et de bijoux médiévaux Pourriez-vous vous présenter en quelques mots, de façon générale ? Après avoir entamé des études...
Écrit par Didier le 05/03/2014 dans Interview de créateurs - 0 commentaire Lire la suite