Vous êtes ici : Liste des articles > Interview de créateurs > La créa d'Emilka - Bijoux en argent d'une jeune créatrice

La créa d'Emilka - Bijoux en argent d'une jeune créatrice

Nous accueillons aujourd'hui une jeune créatrice, Emilie Rivière, qui vient tout juste de lancer sa marque "La créa d'Emilka". Au delà de son interview, nous lui souhaitons toute la réussite possible dans sa nouvelle entreprise.

Pourriez-vous vous présenter en quelques mots, de façon générale ?

Emilie et ses créations

Sous ma marque de bijoux, je propose une gamme de bijoux en argent, originale et personnalisable ; des bijoux faciles à porter au quotidien, entièrement réalisés à la main, dans mon atelier parisien. "La créa d'Emilka" est ainsi mon nom de marque. Il vient de mes origines polonaises, "émilka" signifie petite Emilie.

Depuis quand êtes-vous créatrice de bijoux ? Avez-vous suivi un parcours spécifique ?

Je suis créatrice de bijoux depuis mai 2012, je possède 2 diplômes de bijouterie : un CAP de joaillerie passé à l'école de St Amand-Montrond (18), et un BMA (Brevet des Métiers d'Art) obtenu au lycée Nicolas Flamel (annexe de l’école Boulle) à Paris (3ème). Mes diplômes obtenus, je suis restée sur Paris, afin d'y trouver du travail (Paris étant la capitale de la mode !). J’ai trouvé un poste de maquettiste pour la haute couture, qui m’a amené à réaliser les bijoux de la pub Dior j'adore, le bijou du Titanic "le cœur de l'océan", qui est actuellement sur la tête de cire de Céline Dion à Las Vegas... Après tout cela, j’ai décidé de chercher d'autres savoir-faires dans la bijouterie. J’ai donc pris un poste de créatrice pendant 3 ans pour une marque à Paris. A l’issue de ce contrat, j'ai décidé de me lancer en créant ma propre marque.

Quelles sont vos sources d'inspirations ? Pouvez-vous nous parler de votre processus de création ?

L'atelier de bijoux "La créa d'Emilka"

J'observe beaucoup les femmes, les bijoux qu'elles portent, et j'essaye de trouver des bijoux qu'elles n'ont pas, qui seraient pourtant si simples, élégants et originaux ! Je regarde beaucoup les magazines de mode, afin de trouver des idées par rapport aux tendances, et à ce qui existe ou pas. Mes idées me viennent de la vie de tous les jours, en scrutant les gens. Dans mon atelier où je fabrique mes bijoux, je pars d'un dessin, je réalise le bijoux à partir d'une plaque, je soude, je polis...

Vous avez l'idée, votre bijou est dessiné, est-ce vous qui le réalisez ?

Je réalise une maquette en argent, je pars d'une plaque de métal de l'épaisseur nécessaire, je lime, je donne forme à la pièce voulue, la pièce est ensuite soudée à une chaine, ou un corps de bague puis polie. Toutes les fabrications et les soudures sont en argent.

Comment faites vous connaitre votre travail ? Quelles sont les difficultés que vous rencontrez à ce sujet ?

Pendentifs "cravate"

J'essaye de faire des salons, des marchés, je publie sur Facebook, et mon site internet sera bientôt en ligne. Ma principale difficulté est le manque de financement pour pouvoir faire des salons, des publications dans les magazines. Les paperasses sont aussi une difficulté : c’est parfois un peu long (par ex , le dépôt de ma marque a demandé un délai de 5 mois avant la validation).

Et la commercialisation de vos bijoux, pouvez-vous nous en toucher deux mots ?

J'aimerais faire du dépôt-vente sur Paris et en région parisienne, exposer dans des boutiques spécialisées dans les bijoux de jeunes créateurs car il y en a pas mal sur Paris.

Écrit par Didier le 05/11/2012
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter cet article

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à recopier : v9UTQ9

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres billets à découvrir